Le mot du Maire

Didier Cazimajou

Chères Portésiennes, Chers Portésiens,

 

Les animations s’enchaînent dans les rues de Portets, preuve que les beaux jours arrivent même s’ils se font quelque peu attendre. Après un tonitruant carnaval, le salon du jardin s’annonce aussi intéressant que l’an dernier. Je ne remercierai jamais assez toutes ces associations qui prennent l’initiative de dynamiser le village. Avec le Conseil Municipal, nous soutenons de notre mieux ces bénévoles qui réalisent des prouesses sans jamais rien demander en retour. 

Comme vous le savez, 2018 marquera le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre. Le Conseil des Sages prévoie pour l’occasion de belles animations en partenariat avec les associations d’anciens combattants, je peux d’ores et déjà vous annoncer que Portets fera « un bond dans le temps… »

 

Les mois passent et les travaux de Chaye touchent à leur fin. Un soulagement pour les riverains et un plaisir pour les usagers qui emprunteront désormais une voie sécurisée. Quels changements pour Chaye ! Nous avons l’ambition de faire de même avec chaque quartier dont la chaussée est détériorée. Je sais que pour certains nous n’irons jamais assez vite, il faut pourtant nous laisser le temps d’avancer sans fragiliser les finances de la commune. Le vote du prochain budget est pour bientôt, je vous tiendrai au courant de son évolution dans les prochaines infos municipales. Depuis que nous avons  été élus, les résultats sont encourageants mais comme prévu il nous faudra encore faire preuve de rigueur.   

 

Vous avez peut-être également vu sur notre site la prochaine ouverture d’un local pour les jeunes. C’était un engagement et aujourd’hui nous le réalisons avec l’ambition de donner l’opportunité aux 12-17 ans de s’approprier un lieu, leur lieu, et d’en faire quelque chose de vivant, à leur image.

 

Je ne serai pas plus long, je vous livrerai très prochainement nos conclusions sur la mise en place du réseau voisins vigilants ainsi que sur tous les projets qui nous tiennent à cœur comme la rénovation du quartier du Courneau ou la réfection du parking du stade. 

 J’ai toujours pensé que la priorité d’un maire était de gérer sa commune « en bon père de famille » comme on dit, et d’agir pour les Portésiens, pour leur bien-vivre en essayant de faciliter leur quotidien en privilégiant toujours l’intérêt général.

Au plaisir de vous croiser prochainement dans notre mairie ou lors des prochaines animations de la commune, merci à tous !

 

Ensemble continuons de décider Portets !

Votre Maire,

DIDIER CAZIMAJOU