Le mot du Maire

Didier Cazimajou

 Chères Portésiennes, Chers Portésiens,

 

Nous avons entamé cette rentrée avec une énergie renouvelée et toujours plus d’envie(s).

Bon gré mal gré, les écoliers ont repris le chemin de la classe. Les enseignants ont toute ma confiance pour donner aux enfants la curiosité nécessaire à l’apprentissage. Les deux directrices des écoles maternelle et élémentaire cultivent le savoir-faire, mais aussi le savoir-être de nos petits Portésiens : 2 notions indispensables ! Le savoir-être, c’est aussi répondre à ses devoirs de citoyens.  Dans cette optique, le nouveau Conseil Municipal des Jeunes sera élu prochainement et prendra ses fonctions dans la foulée.

 

Ce mois de septembre, c’est aussi l’ouverture de notre parenthèse culturelle, véritable bulle d’oxygène dans notre rythme parfois  anxiogène. Le Grand Bazar vous a surpris et entraînés dans l’univers de la danse hip-hop ; c’est exactement ceci la mission de notre espace Culturel La Forge : prendre des chemins de traverse pour toucher les émotions. Je vous invite donc à feuilleter notre programmation et à ne pas choisir selon vos envies, mais selon vos disponibilités… Un conseil curieux mais efficace pour simplement découvrir et se découvrir.

 

Les riverains et les usagers du quartier de Chaye devront encore s’armer de patience face aux travaux de voirie. Une fois le dernier coup de pioche donné,  finis les câbles aériens, finis les nids-de-poule, finies les flaques récalcitrantes : un joli coin de Portets en perspective.

 

Notre calendrier des Graves est évidemment soumis à la vigne et à son précieux raisin.  Bon courage à tous les viticulteurs qui entament une énième campagne de vendanges. Chaque année, à cette période, les routes se partagent  avec les tracteurs viticoles. Je demande à tous les automobilistes de respecter des principes de précaution et de sagesse quand il s’agit d’effectuer un dépassement. Soyons bienveillants car la route appartient à tout le monde ! 

 

Enfin l’automne rime avec actions solidaires. Outre ses missions en continue, le CCAS s’empare de l’actualité et des opportunités de pouvoir aider. IRMA n’a pas laissé de marbre notre collectif de bénévoles qui a urgemment préparé des colis à destination des Antilles sinistrées. J’ai remarqué sur les réseaux sociaux votre volonté de vouloir participer à cet effort, et je vous en remercie. Ce soulèvement de générosité me procure un sentiment de réconfort, car je vois bien que non seulement les Portésiens ont du cœur, mais en plus ils le prouvent !

   

Je vous souhaite de passer un bel automne 2017, et de profiter de quelques cueillettes providentielles dans les sous-bois de Portets…

 

Ensemble continuons de décider Portets !

 

Votre Maire,

DIDIER CAZIMAJOU