Les actualités


Publié le 14 Juin 2021

Journée Écocitoyenne du 12 juin 2021

"Un petit pas pour l'Homme un grand pas pour la Nature" C'est la petite phrase idoine de Camille 11 ans qui a trouvé cette journée écocitoyenne forcément utile mais aussi très conviviale.

En effet, pas question de laisser sa bonne humeur à la maison même si le spectacle laissé par certains laisse un goût amer...

"Honteux, incroyable, dégoûtant, inadmissible..." Les adjectifs ne manquaient pas pour décrire les tas de déchets découverts dans les paysages bucoliques de la forêt Portésienne. Des ordures parfois si imposantes que la municipalité devra faire intervenir des engins pour déblayer, la bonne volonté ne suffit parfois pas.

Une belle mobilisation qui a permis cependant de faire un formidable nettoyage et de rendre les chemins plus agréables, jusqu'à quand ?

La commune est en lutte permanente et engage des poursuites à chaque fois que c'est possible, un véritable enjeu environnemental qui touche toute la France.

Pour cette journée, le Maire et son équipe remercient toutes les bonnes volontés ainsi que les viticulteurs qui ont prêté leurs engins pour cette récolte malheureuse. Chacun a pu raconter sa matinée autour d'un barbecue offert par la commune, une pensée et des vœux de bon rétablissement pour cette jeune fille qui s'est cassée le bras pour avoir mis trop d'énergie à défendre notre environnement.

>photos

Publié le 10 Juin 2021

Les enfants avaient "Rendez-vous au Jardin"

Charme, bouleau, jasmin, glycine... les enfants de l'école élémentaire de Portets étaient invités à visiter l'étonnant  jardin de la Maison Blanche dans le cadre des "Rendez-vous au Jardin"

La sortie initialement prévue il y a une semaine a été reportée au 10 juin pour cause de mauvais temps. Cette fois sous un soleil radieux, les jeunes visiteurs ont profité de la frondaison pour éprouver leurs connaissances et apprendre beaucoup grâce au propriétaire des lieux converti en guide pédagogue.

Dans ce jardin portésien un peu extraordinaire, tous les sens étaient en éveil : on a ouvert grand nos yeux, on a touché les arbres, on a senti le jasmin, on a écouté les oiseaux, on a même goûté ce que la nature veut bien nous offrir...

Privilège de la campagne ? Nos jeunes Portésiens ont des connaissances et un intérêt certain pour notre proche nature.

Un grand merci à monsieur Perrin et son épouse qui ont ouvert gracieusement leur écrin de verdure et consacré de leur temps aux questions en tout genre des élèves de l'école de Portets.

Publié le 11 Mai 2021

Les nouvelles bornes à verre de Portets

Elles sont devenues pour la plupart d'entre nous un réflexe de tri indiscutable dans notre façon de consommer et de jeter. Certaines étaient installées depuis plusieurs dizaines d'années et méritaient d'être elles-mêmes recyclées... C'est chose faite avec la mise en place de nouvelles bornes plus solides, plus ergonomiques et au look plus actuel.

Toutes n'ont pas été renouvelées mais le parc de la commune est désormais opérationnel à 100%

 

 

 

 

 

Les 6 points de collecte de Portets :

- Salle Polyvalente (rue de la Liberté)

- Espace Culturel (chemin de la Gare)

- Quartier de Chaye (chemin Jean de Maye)

- Gare ferroviaire (allée du Merlot)

- Stade Mansenqual (chemin de Pommarède)

- Atelier Municipaux (chemin du Moulin à Vent)  

Publié le 10 mai 2021

Le reportage photo de la cérémonie du 8 mai

Protocole sanitaire oblige, la commémoration de la victoire des alliés lors de la seconde guerre mondiale s'est une nouvelle fois déroulée en comité restreint et masqué. 

Malgré le temps qui passe les associations d'anciens combattant de Portets, UNC et Camarades de Combats, restent mobilisées pour que le souvenir de cette guerre persiste dans nos mémoires. La municipalité est aussi associée dans cette démarche qui consiste à ne pas oublier,  avec le souhait que les générations à venir s'emparent de cette période non pas comme d'un fait historique à ranger dans un livre mais comme d'une leçon d'humanité à retenir.

Les femmes, les hommes tombés lors de ce conflit ont reçu ce 8 mai 2021 à Portets l'hommage qu'ils méritaient.

Publié le 06 mai 2021

Avis de Conseil Municipal le 10 mai 2021

Publié le 06 mai 2021

COVID 19 : où se faire dépister au mois de mai ?

Publié le 04 mai 2021

Commémoration du 8 mai 1945

Le 8 mai 1945 est la date officielle de la capitulation de l'Allemagne nazie et représente donc la victoire des alliés lors de la seconde guerre mondiale. Les nombreuses commémorations dans les milliers de commune françaises sont le symbole de l'unité nationale autour du Devoir de Mémoire. 

La commune de Portets commémorera la victoire des alliés lors de la seconde guerre mondiale le samedi 8 mai 2021 à 11h00 au monument aux morts.

La cérémonie en présence des Porte-Drapeaux mais en comité restreint sera suivie d’une remise de gerbe qui honorera les victimes de ce conflit.

Cet événement pourra être suivie en distanciel via notre page facebook.

Publié le 20 avril 2021

Inondations : un fonds calamité débloqué par la Chambre des Métiers de l'Artisanat (CMA France)

 

Aide Fonds de calamités pour les entreprises ayant subi des dégâts suite aux inondations en Gironde

Suite aux intempéries, reconnaissant l’état de catastrophe naturelle de 47 communes par arrêté du 19 février 2021, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Nouvelle-Aquitaine – Gironde, a reçu une enveloppe de CMA France afin d’apporter le soutien nécessaire aux entreprises touchées.

https://www.artisans-gironde.fr/crues2021/

Publié le 02 avril 2021

Travaux Chemin du Caladis

Stabilisation des bas-côtés chemin du Caladis

Le chemin du Caladis permet aux camions des carrières de rejoindre la RD1113 en évitant le quartier du Courneau, ce passage a besoin d'être fréquemment entretenu. À la demande de la municipalité, l'entreprise exploitante (Gaïa) est intervenue pour combler et stabiliser les bas côtés. Une intervention de 2 jours qui a nécessité la fermeture de la route.

Publié le 31 mars 2021

Avis de Conseil Municipal

Publié le 30 mars 2021

Portets inspire Granny Smith

Sarah et William sont de nouveaux Portésiens très fiers de leur commune, pour preuve ils ont tourné le clip de leur 3ème single et chanson originale dans la forêt tout près de chez eux.  Petite précision, Sarah et William sont 2 artistes connus sous le nom de Granny Smith. Ils entament une carrière musicale avec leurs  propres créations après avoir goûté durant de nombreuses années à l’exigence de la scène événementielle.  En duo derrière le micro et la guitare, ils sont aussi des parents comblés qui ont fait le choix de se rapprocher de leur valeur autour de la nature après une vie bordelaise forcément différente. 

 

Il semblerait que les planètes se soient alignées quand, il y a un peu plus d’un an, ils se sont lancés dans le grand bain de la composition et de l’interprétation. Le premier confinement fut un « accélérateur de vie » entre le déménagement, de nouvelles habitudes et du temps pour composer, leur choix est devenu une évidence. De cette vie portésienne sont nés plusieurs titres, des étincelles saisies dans un quotidien de musique et de famille. Encore fallait-il que cette musique sorte du cocon… C’est le Label  V-Dogg qui s’est intéressé à leur travail de création. Une rencontre un peu par hasard comme si le destin mettait une nouvelle fois son grain de sel… Repéré pour un titre « pop acoustique » l’album « Dans mes Pensées » est en pleine écriture avec déjà plusieurs titres disponibles sur You Tube comme le bien nommé

 

« Every Body Home » ou « Jamais si Près » et « Desire Bomb ».  

Comme la pomme du même nom, Granny Smith c’est du peps et de la fraîcheur avec ce supplément d’âme qui donne envie d’en écouter plus. Un petit tour du côté de leur compte Instagram permet de se rendre compte de la qualité de leur travail, un sens de l’esthétisme un brin instinctif qui sonne juste !  Pour la belle forêt de Portets ou pour du bon son il est temps de la pause Granny Smith en écoutant simplement la radio où leur audience est désormais nationale.       

 

https://www.youtube.com/watch?v=vE9OYqbuLpA

https://www.instagram.com/grannysmith_music/?hl=fr

 

Publié le 30 mars 2021

Campagne de dépistage COVID à Portets

Télécharger
Les autres centres en Sud Gironde
Affiche_dépistage_SG AVRIL 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 337.2 KB

Publié le 25 mars 2021

Le service technique équipé en outils électriques

Bineuse, débroussailleuse, élagueuse, tondeuse... Ces outils sont maintenant électriques au service technique de Portets. Une volonté municipale de limiter la consommation de carburant et le bruit ambiant. Des outils livrés par la société Pellenc qui ont les mêmes performances que leurs homologues thermiques. 

C'est désormais une batterie orange sur le dos que vous croiserez les agents en charge de l'entretien de la commune, une batterie sur le dos avec le chant des oiseaux !

 

Encore thermique mais ultra moderne, la commune vient d'investir dans un aspirateur à feuille. Un formidable outil qui permettra d'évacuer rapidement les feuilles de l'automne et de les transformer en paillage léger ou en compost. Rendez-vous à l'automne pour une démonstration !

Publié le 05 mars 2021

Inscriptions en CP et Petite Section

Le dossier pour les inscriptions scolaires de Cours Préparatoire et de Petite Section de maternelle (enfants nés en 2018) est à retirer en mairie.

Publié le 24 février 2021

La commune reconnue en état de catastrophe naturelle

Suite à la crue vicennale de ce mois de février, la commune a été reconnue en état de catastrophe naturelle. Une demande réalisée par la municipalité auprès de la préfecture pour faciliter l'indemnisation des personnes concernées qui ont désormais 10 jours à partir du 24 février 2021 pour faire leur déclaratif auprès de leur assurance. 

Télécharger
Journal officiel - JORF n° 0047 du 24_02
Document Adobe Acrobat 151.9 KB

Publié le 16 février 2021

Le pasteur des Sans Logis a rejoint sa demeure éternelle

Le pasteur des Sans Logis a rejoint sa demeure éternelle

Par MaryMyriam Giordanella

 

 "A chaque instant, une âme, un esprit s'envole, là où il n'est plus de lieu. De ces lumières stellaires, de ces voûtes bleues du ciel, sont apparues des figures mystérieuses, qui révèlent des choses secrètes. Notre mort, ce sont nos noces avec l'éternité,"    poète persan Jâlal al Din Rûmi 

 

Jean-Claude, Salvatore, Giordanella : Son pèlerinage terrestre s'est achevé ce 31 décembre, il y déjà 7 semaines déjà. Son âme s'est envolée aux dernières heures de cette année étrange, pour ses noces célestes. 

Voici, mon père est mort, sans voir l'année nouvelle. Dorénavant, avec mes frères et sœurs, nous parlerons  de lui aux passés simple, composé, imparfait!

Mon père, 83 ans, 5 mois, 9 jours, pied noir sicilien, se rêvait patriarche. Nous fûmes 6 enfants dans une maisonnée accueillante de nombreux passants dans le besoin.

Évangéliste fervent,  proclamateur chrétien évangélique, c'était un homme passionné, passionnant,  autodidacte, érudit, généreux sans limites.

Il avait l'autorité discutable du convaincu à toute épreuve.

 

Né à Constantine, en Algérie, Jean-Claude, Salvatore, Giordanella connut une enfance chaotique. Elevé dans la campagne constantinoise par sa grand mère et sa tante, en l'absence de ses parents, il disait avoir poussé comme une «herbe folle». Il fit l'expérience de la rue et des petits traffics, puis de la guerre du conflit de l'indépendance en Algérie. Gravement blessé, rapatrié vers l' hôpital militaire Robert Piqué, il apprivoise la vie d'un seul œil et s'installe en Haute Savoie.

 En 1969, à la faveur  d'un poste d'évangéliste en Gironde, Jean-Claude,  Giordanella  quitte son emploi d'employé de banque pour revenir à Bordeaux, avec femme et enfants, pour réaliser son souhait d'annoncer, comme Saint Paul,  la bonne nouvelle du salut en Jésus Christ. Comme un missionnaire, il quitte sa maison d'Arbanats, pour parcourir les routes  de Gironde et Landes. Ainsi de Bordeaux à Biscarosse, de Libourne à Arcachon, il annonce l'évangile dans les salles des fêtes ou dans les maisons de  chrétiens isolés et ouvre  des lieux de culte.

Il crée une imprimerie dans les années 70. Comme un écho à l'époque de Luther et l'invention de l'imprimerie, le jeune pasteur Giordanella croyait en l'efficacité de la page imprimée. Ainsi, il devenait pasteur-ouvrier, complétant sa pension de blessé de guerre par une commercialisation du service de l'Imprimerie Biblique. Dans la même période , la famille pastorale  accueille, dans leur propre  maison, alors à Portets, des personnes aux parcours chaotiques, voir dramatiques, souvent  atteintes de toutes sortes d’addictions. C'est la naissance de S.O.S Détresse qui multipliera , au fil des années les lieux d'accueils et de travail alternatif et social de Portets  à Bègles, de Bordeaux à Gironde sur Dopt. Rappelons-nous des centres d’hébergement à Portets, Bègles, Bordeaux  et Gironde sur Dropt, de la boutique de 800 m² à Cérons, des ateliers de reprographie au Tourne et Pessac. 

Certains se souviendront que lors de la crise des sans-abris un certain mois de décembre,  le nom de l'association évangélique apparaissait en grand lettres sur une façade du Quai Richelieu à Bordeaux. Ces  locaux furent mis à la disposition des Enfants de Don Quichotte.

 Affichant haut et fort ses positions et sa foi, le pasteur évangélique, affilié à l'Eglise protestante réformée évangélique,  était impliqué dans une quinzaine d'associations engagées dans l'aide sociale, dont les collectifs fondateurs du  Samu Social à Bordeaux et la Banque Alimentaire. Fougueux et persévérant, Jean Claude Giordanella avait  le soutien de différents maires, le  subventionnement  du Conseil Général pour aménager des logements sociaux assistés de travailleurs sociaux  dans l'accompagnement à la réinsertion par le logement, l'emploi, et la santé. 

En 2017, il cessa ses activités sociales et pastorales

 

Pour évoquer sa vocation, sa passion, voici cette fable

En conférence, les papillons s'émerveillaient  de la mystérieuse présence d'une lumière. Elle émanait d'une bougie, posée à la fenêtre d'une maison.

Que de mots d'admiration, que de soupirs d'émerveillement, que de souhaits pour s'approcher de son cœur.

Un papillon déclara : Je vais aller près elle, et je vous  dirai.

Il alla, s'approcha  de la fenêtre, et à travers la vitre  se laissa éblouir par la flamme de la bougie. Il revint, il raconta.

- Oui, dit un papillon, rien de plus que ce que nous savons déjà. Il s'envola à son tour jusqu'à la fenêtre

Il se glissa par un interstice et s'approcha de la bougie. Une chaleur, comme celle d'un rayon de soleil intense, semblait vouloir l'envelopper tout entier. Il s'émerveilla de cette aura et s'éloigna pour la raconter avec fougue.

Certains enviaient son expérience, d'autres s'en délectaient en la racontant de nouveau, d'autres dirent : et quoi ? Rien de plus ?

S'éloignant des débats, de la rumeur bavarde, un fougueux s'envola vers la bougie, se glissa par l'interstice,  s'approcha du halo de chaleur et dans l'élan de sa course vers la lumière bien-aimée, se laissa embraser tout entier! Lui seul, connut le complet mystère de la bougie !

Nos courses ont des allures différentes, selon les saisons de nos vies, selon nos compagnies, mais toutes sont pour nous approcher d'une lumière, jusqu'à y être embrasé

 

Mon père aspirait à cette passion, il  aspirait à la paix, la lui voici en compagnie de " Notre bon et tendre Père céleste". Ainsi, il débutait toutes ses prières.

Aujourd'hui, par les mots du poète, Agrippa d'Aubigny,  son corps peut dire 

" Mes sens n'ont plus de sens, l'esprit de moi s'envole, -

Le cœur ravi se tait, ma bouche est sans parole: 

Tout meurt, l'âme s'enfuit et reprenant son lieu, 

Extatique, se pâme au giron de son Dieu " 

 

Merci d'avoir accompagné Jean Claude Giordanella dans l'accomplissement de ses projets, dans le cheminement de son destin.

https://www.livredorgratuit.com/bm/au-revoir-jean-claude-giordanella/ 

 

Christian Bobin écrit : " La mort tombe dans la vie comme une pierre dans un étang : d’abord, éclaboussures, affolements dans les buissons, battements d’ailes et fuites en tout sens. Ensuite, grands cercles sur l’eau, de plus en plus larges. Enfin ce sera le calme à nouveau, mais pas tout à fait le même silence qu’auparavant, un silence, comment dire : assourdissant. "

 

Publié le 15 février 2021

Inondations : recensement des agriculteurs / viticulteurs  sinistrés

Inondations : la chambre d'agriculture de la Gironde appelle au recensement des sinistrés.

Les agriculteurs / viticulteurs sinistrés par les inondations de février sont invités à se recenser en utilisant le lien ci-dessous. La liste sera ensuite transmise aux pouvoirs publics.   

Par ailleurs, la municipalité a déposé une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle auprès de la préfecture.

 

Le recensement

Publié le 01 février 2021

Crue hivernale

Publié le 01 février 2021

Vigilance pont de Langoiran

Information du jeudi 4 février 2021 à 15h00 : l'accès au pont reste fermé à la circulation, la crue reste importante malgré la baisse des coefficients de marée. Soyez très prudent. 

Fortes précipitations + marée haute = submersion de la route menant au pont de Langoiran. 

Consignes de sécurité :

- Ne jamais franchir les barrières positionnées par le Conseil Départemental

- Même si les barrières sont ouvertes ne pas s'aventurer si la route est inondée

Voici les horaires des marées pour le mois (même horaire que Libourne) qui sont un indicateur de l'ouverture du pont.

 https://marine.meteoconsult.fr/.../libourne.../janvier-2021

Merci de votre prudence

Publié le 29 janvier 2021

Dernier hommage à Jean Lamoulie

L'Union Nationale des Combattants a rendu hommage à l'un de ses membres décédé dernièrement.

Pierre-Jean LAMOULIE était membre de l'UNC et Portésien, à ce double titre, le président Jean-Claude PEREZ accompagné du Maire et de quelques porte-drapeaux ont tenu à déposer sur sa tombe une plaque commémorative. "Les restrictions sanitaires n'ont pas permis de convier l'ensemble des adhérents" regrette Jean-Claude PEREZ "mais l'essentiel était que cet hommage puisse être rendu"

Pour sa participation à la guerre d'Algérie, il avait été le récipiendaire de la Croix du Combattant, de la médaille de la Reconnaissance de la Nation, et de celle des Opérations de Maintien de l'Ordre.

Dans son billet de remerciement, le président de l'UNC a salué un homme au tempérament volontaire et méritant ne reculant pas devant le travail.

Ici personne n'oubliera Jeannot.

Publié le 19 janvier 2021

Conseil Municipal le 25 janvier 2021

Publié le 18 janvier 2021

Infos COVID : Vaccination - Dépistage

Télécharger
Qui peut se faire vacciner ?
Qui-vaccin-Janvier_NA_15-01-2021 (2).pdf
Document Adobe Acrobat 124.1 KB
Télécharger
Ou se faire dépister ?
Affiche depistage covid sud gironde 1 fe
Document Adobe Acrobat 577.8 KB

Ou se faire vacciner ?

Publié le 18 décembre 2020

Le Père Noël visite les écoliers de Portets

Un prestigieux personnage est venu rendre visite aux enfants de l'école maternelle... Les mains pleines de cadeaux le Père Noël a été accueilli avec des applaudissements et des chansons. Les enfants étaient ravis de voir cet intrus prendre la place de leur maîtresse le temps d'un instant. Malheureusement, pas de bisou cette année ni d'étreinte, gestes barrières obligent... Les enfants ont été merveilleux de spontanéité et de joie, Noël restera toujours Noël...

Publié le 18 décembre 2020

Les jeunes conseillers en apprentis Père Noël

Le Conseil Municipal des Jeunes de Portets a reconduit l’initiative « Don du Cœur » qui consiste à récolter des jouets pour une œuvre caritative. Un appel avait été lancé auprès des familles de l’école élémentaire, mais relayé par les réseaux sociaux de nombreux dons ont afflué de partout.  L’opération est un véritable succès, des dizaines de cadeaux en parfait état ou neufs ont pu être collectés. Ce 17 décembre, le camion des Restau du Cœur de Toulenne est venu récupérer la précieuse marchandise. La coresponsable de l’organisation au célèbre cœur rose est venue en personne féliciter les Jeunes conseillers pour leur idée qui fera des heureux parmi les enfants dont les parents sont en difficultés. 

La municipalité et le Conseil Municipal des Jeunes s’associent aux Restau du Cœur pour remercier toutes les familles pour leur participation et leur engagement pour la lutte contre l’exclusion. Quel plaisir également de voir les jeunes élus fiers et heureux de remplir le camion de ce trésor. Ils se sont transformés, le temps d’un instant en aide du Père Noël, une expérience qu’ils ne sont pas près d’oublier…

Publié le 08 décembre 2020

Enfouissement de lignes par ENEDIS

ENEDIS vient de finaliser son plan d'enfouissement de ses lignes sur la commune de Portets. À plusieurs reprises, lors des forts coups de vent, une partie de la commune était victime de pannes électriques. Des pannes récurrentes qui ont poussé la municipalité à demander à ENEDIS l'enfouissement des câbles d'alimentation trop exposés.

Les travaux débuteront prochainement route du Courneau, Rue de Gueydon et route du Cabernet. En amont des passages sous la RD1113 ont été effectués en prévision de ce nouveau réseau sous-terrain (voir photos).

- Route du Courneau : Travaux du 04/01/2021 au 12/03/2021

- Rue de Gueydon : Travaux du 11/01/2021 au 22/01/2021

- Route du Cabernet : Travaux du 25/01/2021 au 05/02/2021 

La mise en service de ce nouveau réseau est prévue entre le 08/03/2021 et 30/04/2021

Publié le 08 décembre 2020

Le retour du Conseil des Sages

Après quelques semaines de pause, le Conseil des Sages de Portets créé en 2017 vient de procéder à son renouvellement partiel pour 6 ans. Ambiance détendue ce lundi 7 décembre pour cette première séance d’intronisation présidée par le maire. Un respect strict des gestes barrières a été observé, et les masques enlevés uniquement pour les photos. Monique JABOUILLE, l’ancienne présidente du conseil  aujourd’hui élue municipale, est revenue sur les actions de la précédente équipe des Sages. On retiendra notamment la restauration du lavoir DAUBAILLAN, la création d’une revue sur le Portets d’autrefois et la formidable organisation du centenaire de l’Armistice de 1918. 

À l’unanimité Simone CASTAING a été désignée à la présidence de l’assemblée. Cette Portésienne a toujours eu à cœur de mettre en valeur le patrimoine de sa commune, notamment grâce à l’association Portensis qu’elle préside et qu’elle anime,  c’est donc un choix naturel qui s’est imposé à tous. 

C’est le jumelage de Portets qui sera le fil rouge de ce nouveau mandat des Sages. Didier CAZIMAJOU qui n’a jamais caché son envie de voir la ville se rapprocher d’une autre cité pour des échanges culturels, sportifs ou scolaires attend avec enthousiasme les premières sessions de travail. En parallèle, de nombreuses idées ont fusé entre les Sages, notamment autour de la mémoire et de la transmission avec cette envie marquée de travailler avec le Conseil Municipal des Jeunes.

L’heure n’était pas encore tout à fait au travail ce lundi de décembre, mais l’envie était déjà palpable… L’envie est un moteur puissant, alors donnons quelques semaines à nos Sages le temps de transformer leurs idées en projets. Rendez-vous au premier trimestre 2021 pour savoir ce que nous réserve l’assemblée studieuse des Sages Portésiens.     

 

8 Sages au lieu de 7 et le respect de la parité.

Madame Simone CASTAING 

Madame Denise BILLAT

Madame Anne-Marie LABOUDIGUE

Madame Chantal VACHER

Monsieur Jacques ROUANET

Monsieur Jean-Bernard LASSERRE

Monsieur Hugues DAUBAS

Monsieur Philippe DANEY

Publié le 27 novembre 2020

Le retour des ventes au local du CCAS

Le Centre Communal d'Action Social de Portets organise régulièrement des braderies et des bourses aux vêtements. Le confinement a suspendu ces rassemblements qui reprendront dès mercredi 2 décembre avec les consignes sanitaires réglementaires. Cette première vente se fera grâce au stock déjà importants du local, une chose est sûre il y aura des bonnes affaires ! Le produit des ventes permettra d'alimenter l'aide sociale portésienne.

Publié le 25 novembre 2020

Le plan de déconfinement

Le 24 novembre, le président de la république a annoncé le protocole de déconfinement. Il se fera en 3 étapes si les critères sanitaires sélectionnés sont positifs. Voici une infographie permettant de visualiser facilement ce qui nous attend.

Publié le 13 novembre 2020

Grippe aviaire : le protocole de la préfecture

Télécharger
Affichebiobassecour.pdf
Document Adobe Acrobat 93.7 KB

Publié le 11 novembre 2020

Cérémonie du 11 novembre à Portets

Une météo inhabituelle pour cette commémoration de l'Armistice de la grande guerre, le soleil a brillé pour la dizaine de participants sélectionnés pour rendre hommage aux disparus. 

Malgré l'épidémie, la municipalité et les associations d'anciens combattants ont tenu à respecter l'hommage national en respectant une jauge restreinte et la distanciation sanitaire de rigueur. 

Plus de 100 ans après l'Armistice, que reste t-il de cette guerre à laquelle chaque commune de France a payé un lourd tribut ? L'horreur de l'événement a fait perdurer une émotion encore vive sur laquelle le temps n'a que peu d'emprise. Il y a aussi ces noms de Portésiens inscrits dans le marbre qu'on n'oubliera pas.

Ce 11 novembre 2020, malgré un huis clos forcé, un hommage sincère a été rendu à tous ceux qui ont souffert si injustement. Les mots du maire et du président de L'union Nationale des Combattants sont allés dans le sens du souvenir, dans le sens de la paix et de la résilience, en résumé dans le sens du Devoir de Mémoire.   

Publié le 10 novembre 2020

Curage du puisard rue Darrouban

Lors de fortes pluies le puisard de la rue Darrouban ne parvenait plus à absorber de façon efficace les précipitations ; résultat : des inondations récurrentes gênantes et préjudiciables pour la chaussée à long terme.

L'entreprise Technovidange de Léognan a été mandatée par la mairie pour explorer les canalisations et surtout réaliser un curage efficace des puisards en question. Plusieurs mètres cubes de boues ont été ainsi enlevés, cette opération devrait permettre un fonctionnement optimisé des ouvrages d'évacuation.  


Publié le 09 novembre 2020

11 novembre : cérémonie à huis clos

À l'instar de la commémoration du 8 mai 1945, celle du 11 novembre se déroulera à huis clos. 

La crise sanitaire ne permet pas le regroupement de plus de 6 personnes sur l'espace public, la cérémonie sera donc à suivre en direct depuis le facebook de la mairie. 

Messieurs Jean-Claude Perez et Jean-Claude Vacher, respectivement présidents des associations d'anciens combattants UNC et Camarades de combats  regrettent de ne pouvoir inviter la population et les écoles pour ce devoir de mémoire.  Tous espèrent un retour à la normale pour le printemps, histoire de se recueillir ensemble, enfin !  

Publié le 04 novembre 2020

Plannings périscolaire et cantine

Le protocole sanitaire élaboré par le gouvernement a contraint la municipalité à revoir les règles d’accueil pour le périscolaire et la cantine. Il est désormais impératif de prévoir le nombre d’enfants qui seront présents. Pour ce faire, chaque famille doit retourner le planning (cantine et-ou périscolaire) accessible par le lien ci-dessous dès vendredi, le document sera également distribué dans les cahiers jeudi. Ces dispositions, prises avec l’aval des directrices et des représentants des parents d’élèves, visent à optimiser la protection des enfants et leur bien-être durant ces temps d’accueil. La municipalité est consciente des difficultés occasionnées par ces nouvelles dispositions et remercie l’ensemble des parents pour leur coopération essentielle.     

Télécharger
Plannings cantine et périscolaire.pdf
Document Adobe Acrobat 320.6 KB

Publié le 03 novembre 2020

Les bancs se refont une beauté

La disparition des lattes des bancs du parc du Chéret n'est pas une nouvelle mesure anti regroupement ! Il s'agit juste de l'entretien régulier qui nécessite ponçage et peinture en atelier. 

L'équipe du service technique de Jean Pierre Sobieray s'est attelée à cette tâche indispensable qui vient s'ajouter au ramassage des feuilles afin d'éviter leur pourrissement et les glissades éventuelles...

Publié le 30 octobre 2020

Confinement :                                                                     les conséquences sur notre vie communale

Les conditions sanitaires édictées par le gouvernement contraignent la municipalité à annuler de nombreuses manifestations culturelles et événements  festifs.

 

Les portes de notre Espace Culturel La Forge seront fermées le temps du confinement. Les spectacles prévus sont donc suspendus, en attente d’un éventuel report ou d’une annulation. La saison avait pourtant si bien commencé, le public masqué et respectueux du protocole strict avait répondu présent. Ce n’est que partie remise, nous remercions les spectateurs assidus et nous leur donnons rendez-vous… après.

 

Un peu plus loin ce sont les animations de Noël qui font les frais de l’épidémie. Avec une visibilité réduite, il est très difficile d’organiser une fête familiale dans de bonnes conditions. Le grand sapin sera installé sur la place de l’église et un autre dans la cour de l’école pour que Noël reste Noël malgré tout.

 

Les vœux du Maire et le repas des anciens sont aussi annulés. Ce sont des rassemblements hélas trop conviviaux pour être compatibles avec les règles sanitaires du moment. Ces rendez-vous seront reconduits l’année prochaine, la fête n’en sera que plus belle ! Un bulletin municipal vous sera distribué début janvier pour faire le point sur cette année écoulée et sur les projets qui animent le cœur de la municipalité pour 2021.

 

Les associations fonctionnent au ralenti. Leurs lieux de rassemblements sont fermés le temps du confinement. Les présidents et leurs membres bénévoles réinventent, quand c’est possible, une autre façon de partager leurs activités. 

 

Ces annulations sont des coups durs pour notre dynamisme communal, un coup dur pour le moral et notre besoin de rencontres. Ce sont aussi des décisions de raison pour que s’arrête au plus vite cette épidémie.  

Plus que jamais, prenez soin de vous, de vos proches en attendant de pouvoir de nouveau profiter de nos espaces naturels et de nos animations. 

Illustration freepik